Salon de l’Agriculture 2015 : La Réunion représente !

Les filles fières de représenter la Réunion
Les filles fières de représenter la Réunion

Le 52ème Salon International de l’Agriculture s’est tenu au Parc des Expositions de la Porte de Versailles, du 21 Février au 1er Mars dernier. Pour l’occasion, l’AERP a recruté trois étudiantes qui nous livrent leurs expériences sur le stand de « Soleil Réunion ».

Depuis quelques années déjà, l’Association des Etudiants Réunionnais de Paris propose à ses membres et adhérents de découvrir les joies du travail dans les conditions d’un Salon ou de la Foire de Paris pour représenter l’île sur le stand de « Soleil Réunion ». C’est en postulant à une annonce publiée sur le site de l’AERP que trois jeunes filles ont pu vivre cette expérience des plus enrichissantes.

Cécile, Mélina et France se sont rencontrées sur le stand de "Soleil Réunion"

Cécile, Mélina et France se sont rencontrées sur le stand de « Soleil Réunion »

Parmi elles, France Hany Es-Salhi, 22 ans, étudiante en Arts, Philosophie, Esthétique à l’Université Paris 8, nous raconte ses missions : « Notre travail sur le stand consistait principalement à la mise en rayon, la tenue du stand, l’accueil du client, la présentation du produit, la vente et l’encaissement. Le stand était divisé en 3 pôles: les bocaux (confitures, piments, mets ou accompagnements), le snack (repas, samoussas, apéritifs, sandwichs), le bar (boissons alcoolisées et non alcoolisées), ce qui nous offrait la possibilité de côtoyer les différentes attentes de la clientèle. »

Ce moment a été vécu pour la plupart d’entre elles comme un retour aux sources, malgré la distance. Elles ont d’ailleurs pu constater la reconnaissance de notre savoir-faire « péi » comme l’explique France : « Même si l’on se rend compte que faire exister le patrimoine Réunionnais, sa gastronomie et ses ressources naturelles n’est pas chose facile hors de notre île, Soleil Réunion et les exposants, nous ont prouvé que ce n’est pas chose impossible, bien au contraire. Voir l’engouement d’autant de personnes pour des produits locaux nous montre définitivement que la Réunion n’est pas en reste. »

 Cette expérience m’a permis de voir un autre visage de Paris, un visage plus ouvert et même souriant face à ce qui lui est géographiquement éloigné.

Le Salon de l’agriculture a été une aubaine autant sur le plan professionnel que sur la plan social de s’enrichir. C’est ce que nous confie Mélina, installée en métropole depuis 3 ans pour poursuive ses études : « Travailler sur un salon international, en tant qu’hôtesse, permet d’acquérir un savoir-faire dans la vente de produits ainsi qu’un savoir-être auprès des clients. C’est donc une expérience que je vais pouvoir valoriser sur mon cv. C’est aussi un enrichissement personnel car c’est un lieu de rencontres et d’échanges et surtout la naissance de belles amitiés avec les autres membres de l’équipe. »

Créer du lien, créer des amitiés. Voilà la mission principale de l’Association des Etudiants Réunionnais de Paris. Comme beaucoup d’autres jeunes Réunionnais qui arrivent en France, le sentiment d’isolement et le temps d’adaptation peuvent décourager même les plus aventuriers. Voilà pourquoi l’AERP œuvre pour mobiliser et fédérer ces jeunes étudiants en leur offrant ce genre d’opportunité.

« En arrivant sur Paris j’étais encore mineure et je n’avais pas vraiment connaissance d’organismes visant à soutenir ou informer concrètement les Réunionnais hors de leur département, comme pour beaucoup de personnes ce fut une galère pour trouver un logement puis un job, » explique France.

« Le partenariat entre Soleil Réunion et l’AERP est à mon avis en plus d’être judicieux, un enjeu réel permettant aux Réunionnais de se sensibiliser à l’économie de  l’île, ses productions et potentialités. Tendre la main à des « expatriés » est très gratifiant, tout en offrant la possibilité de lier notre culture à nos compétences et d’en récolter une rémunération. C’est un exemple de solidarité utile dont a besoin nos sociétés. Nou tiembo ansanm! »

C’est aussi l’avis que partage Cécile Pajaniandy, 22 ans, diplômée d’une licence professionnelle Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement : « Je trouve que ce partenariat entre Soleil Réunion et l’AERP est excellent car ça nous permet, Réunionnais vivant en métropole, de retrouver le Soleil de la Réunion au sein du stand et cela fait vraiment plaisir de voir que les produits réunionnais plaisent énormément aux métropolitains. Mettre en avant notre île est absolument merveilleux. »

Encore un succès pour l’AERP qui ne cesse de mettre notre île « en l’air ». Rappelons que le weekend dernier, l’association recevait les artistes Dj OneMat et Di Panda lors d’une soirée networking à laquelle une centaine de Réunionnais ont répondu présent.

 

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *